Mar-Avr 2014

Retour sur The Great Black Music … Nous avons été u-na-ni-mes !

Cette expo est simplement géniale et plus précisément :

  • Ludique : dès l’arrivée le visiteur est équipé d’un casque audio et d’un smart-phone qui vont lui permettre d’écouter ce qu’il veut dans l’exposition, ce qui procure une grande liberté de visite, pas de passage obligé, les salles peuvent s’apprécier dans le désordre, il n’est pas NECESSAIRE de TOUT lire, TOUT voir. Grâce au smartphone vous savez toujours quel morceau vous écoutez et de qui, avec la possibilité de garder la liste en mémoire et de la récupérer par email.
  • Interactive : bien qu’équipé d’un casque audio, le visiteur écoute la même chose que son voisin (penché sur le même sujet) ce qui ne vous empêche donc pas de commenter ou sourire avec l’autre lorsque vous entendez une interview qui vous fait rêver ! De plus, le fait que les interviews ou films soient placés au centre des salles d’exposition permet la communion des visiteurs dans l’observation ou l’excitation.
  • Riche : plus de 14h de musique et de films sont disponibles ! Il est donc possible d’y revenir plusieurs fois et de découvrir encore quelque chose, quelque artiste qu’on ne connaissait pas. Nous comptions y rester une ou deux heures maxi et au final nous avons fait la fermeture (soit trois heures de visite)
  • Distrayante : que vous écoutiez un court documentaire sur la vie d’Elvis ou un film sur le mouvement des droits civiques américains, arrive le moment où vous commencez à vous balancer, vous trémousser sur votre siège ou debout ! Cette expo donne envie de danser !

Et je ne commente pas les salles du second étage en sous-sol, cabines de danse, cabines de tag, perruque, cours de merengue, n’oubliez surtout pas vos amis pour profiter de cette super exposition qui fait la part belle à toutes les musiques noires d’Europe, des USA, d’Afrique et des Îles…

Avant d’y aller je vous conseille de prendre le temps de visionner certains documentaires disponibles ici, sur la page web de FranceTvInfo comme : les Hit Makers, les couples mythiques de la musique américaine et les Divas de la Black Music.

Enfin pour vos trajet dans le bus ou dans le métro je vous recommande d’écouter le podcast de cette émission de France Culture « 1 vie 1 œuvre » sur la très engagée Nina Simone.

Si après cela vous n’avez pas les larmes aux yeux, c’est peut-être que la musique soul n’est pas vraiment faite pour vous !

Je remercie les petits nouveaux qui nous ont rejoints (comme Raphaël, Marie, Ammad, Etienne et Loïc) et les fidèles qui reviennent (Eleonore, Daphné, Jérôme, Amina, Killian, Augustin) je ne regrette pas d’avoir choisi cette expo pour nous retrouver c’était une excellente occasion, je remercie aussi Julie du Café des Concerts qui a bien voulu rallumer les fourneaux malgré nos trois quarts d’heure de retard !

photo 12

(En effet impossible de réserver chez Moussa l’Africain, le restaurant ne répond pas – dommage).

Enfin un vrai bon So Cute se finit tard alors merci aux irréductibles qui nous ont conduit au Point Ephémère bondé pour le début du DisquaireDay !

 

photo 8

Joyeuses Pâques et à la prochaine !

Toutes les photos ici

Publicité
Par défaut
Jan-Fev 2012

So Cute So CENTQUATRE…

Merci encore une fois les amis d’être venus si nombreux vendredi car l’exposition « In Perceptions » en valait vraiment la peine.

Bien que le 104 soit peu chaleureux et excentré, So Cute So Culture  recommande vivement à tous ceux qui n’y sont pas encore allés de faire l’expérience d’ « In Perceptions » et des chouettes installations de Leandro Erlich & Ann Veronica Janssens…

A tout heure et à tout âge vous prendrez beaucoup de plaisir à escaler une façade haussmannienne, à vous pendre aux ferrures des balcons puis à sauter par la fenêtre d’une chambre de bonne… (plus de photos dans l’album à gauche « So Cute So 104« ).

Ensuite vous vous perdrez gaiment dans un labyrinthe de miroirs et de rideaux de velours, jusqu’à ce que comme Alice au Pays des Merveilles vous ne sachiez véritablement plus par où vous êtes entrés…

Enfin enveloppés par un épais brouillard caméléon… Vous déambulerez sans repères, à tâtons

Nous remercions Miguel, notre guide de l’exposition, et pour ses explications sur l’origine du CENTREQUATRE.

Que dire sur notre dîner aux Grandes Tables du 104 ? A part que pour la première fois, nous n’avons pas eu un très bon accueil ! Bien que le restaurant soit vide, la serveuse n’a cessé de râler à l’arrivée de nouveaux convives… Que la qualité des 3 plats principaux au choix était loin d’être homogène (le veau était parfaitement fade et gras) ! Que nous avons beaucoup attendu pour être servis et resservis en boissons (eau, vins etc). Donc les Grandes Tables on oublie DEFINITIVEMENT.

Cependant l’ambiance à table était très bonne, et grâce au Tariquet nous avons ri de ses péripéties…

Ce vendredi, une petite dizaine de courageux ont fait leur baptême « So Cute »…  Entre autres nous avons fait la connaissance de Nico, Cristina, Karyna, Charly, Menelle et Siki… Et tout comme les plus aguerris, JE VOUS REMERCIE !

En ce qui concerne la troisième partie de soirée… Cinq d’entre nous – assoiffés de sensations fortes –  se sont enfoncés dans le 19ème, Passage Ruelle, à l’Ice Bar du Kube hôtel…  En quelques mots… Staff adorable, 38€, doudounes et/ou pantalons de ski  à enfiler, – 20°, 5 cocktails (blend d’amande et d’érable ou chocolat blanc – framboise) à base de vodka Greygoose, en 35 minutes… Pour une fin (ou un début de soirée) pas comme les autres…

Merci à tous !

So Cute So Culture – un afterwork culturel & parisien

Toutes les photos  ici

Par défaut
Jan-Fev 2010

My funny Valentine ! L’afterwork So Cute So Culture vous emmène au Musée de l’Erotisme et à l’Hôtel Amour le Jeudi 4 février !

Pour la Saint Valentin, So Cute So Culture virevolte autour du thème de l’Amour et de tout ce qui va avec ! Alors rendez vous 19h30 pétantes devant le Musée de l’Erotisme, 72 boulevard de Clichy 75008, métro Blanche le jeudi 4 février pour une visite drôle et mystérieuse sur l’art de « faire l’amour » et le reste… (hum hum – esprit sensible s’abstenir). Réduction de 3 euros si vous réservez votre billet en ligne, pas de paiement demandé juste la résa à imprimer et à présenter le soir même – intéressant !

Ensuite … Nous nous dirigerons vers le très design l’Hôtel Amour, 8 rue de Navarin, 75009, qui aura dressé pour nous une grande table, au chaud, sous sa romantique véranda. Aimez-vous l’entrecôte ? Le poulet ? Les macaronis ou bien même les burgers ? Tout est possible (carte et prix = so cute) !

Préparez poèmes, sonnets et déclarations car rien de tel qu’une séance de lecture amoureuse pour agrémenter un beau repas ! Blague !

Toute fantaisie est permise cependant…

Love is all, see you there,

So Cute So You !

Par défaut