Sep-Oct 2014

La Nana du Grand Palais : le debrief !

Chers amis,

Encore une fois merci pour cette merveilleuse soirée avec vous ! Nous étions une petite vingtaine presque tous à l’heure pour apprécier la magnifique rétrospective Niki de Saint Phalle au Grand Palais qui a débuté il y a un peu plus de dix jours maintenant.

Mention spéciale pour la gente masculine franchement au rendez-vous pour cette artiste féministe jusqu’au bout des ongles !

DSCF1483

Vous avez été UNANIMES : c’était génial, expo didactique, prenante, rythmée et BELLE !

3 étages alternant : joie, pénombre, danse, provoc, amour, fusillade, rêve et rébellion.

2014-09-16 10.25.14

Qu’avez-vous appris ?  Qu’avez-vous aimé ? Vous avez découvert combien l’artiste était belle, vous avez constaté que non elle n’a pas fait QUE des nanas, que son discours était avant-gardiste et qu’elle  campait dès les 60’s en féministe assumée et rebelle. Son œuvre est à son image.

2014-09-16 10.27.33

Ses lettres illustrées respirent l’humour puis sa « mère dévorante » vous donne un haut le cœur… Ses nanas vous enchantent et ses tirs vous font taire…

Désormais vous voulez découvrir son jardin en Toscane, revoir le Parc Güell et vous arrêter à Escondido… C’est peut-être ça le plus appréciable chez Niki de Saint Phalle, ces surprenantes opportunités de voyages « magiques » qu’elle  inspire et qui lient toute son œuvre, entre les lieux qui l’ont inspirée et ceux qu’elle a changés : Barcelone, les Tours Watts, Bomarzo, le Moderna Museet de Stockholm, le Cyclop de Milly la Forêt …

Le grand public était son public et elle le touche encore aujourd’hui dans le monde entier !

Pour participer à la géolocalisation des œuvres de Niki dans le monde c’est ici. Cette carte cependant manque un peu de logique mais je vous laisse le constater.

Vous n’avez pas encore vu l’expo et voulez vous documenter ? Ecouter cette belle émission de France Culture Niki de Saint Phalle : une vie une œuvre, qui a été diffusée le 27 septembre 2014 avec entre autres Camille Morineau, commissaire de l’exposition.

Enfin en marge de l’exposition, les deux longs métrages de l’artiste vont être diffusés sur grand écran gratuitement à l’auditorium du Grand Palais donc restez connectés au site du Grand Palais et ne manquez pas de prendre vos places pour DADDY ou un REVE PLUS LONG QUE LA NUIT.

En ce qui me concerne voici mes prochaines lubies : direction le 104 pour voir la Cabeza, pénétrer coûte que coûte le Rêve de l’Oiseau, visiter le Mamac de Nice et organiser une escapade à Hanovre …

Pour ceux qui n’ont pas vu l’expo : pas de doute, saisissez votre chance et allez-y gratuitement dans le cadre de la Nuit Blanche le 4 octobre prochain, ouverture de 20h00 à minuit !

Enfin je remercie les plus braves d’être restés soudés pour la deuxième partie de la soirée et bien que nous ne soyons pas montés sur la péniche du Rosa Bonheur sur Seine, nous nous sommes régalés de pizza juste en face !  Merci à tous et surtout à Gonzi qui, arrivé 1h30 en retard n’a pas profité de l’expo mais bien du vin rouge en deuxième partie !

J’espère vous revoir tous : Juliette, Victor, JJ, Norman, Jocelyne, Julie, Bianca, JJ2 & co !

SCSC

Toutes les photos ici

Par défaut
Sep-Oct 2014

La Nana du Grand Palais

Chers tous !

A la rentrée So Cute vous donne rendez-vous au Grand Palais : le jeudi 25 septembre 20h, pour la rétrospective événement sur Niki de Saint Phalle. Cela fait des mois, peut-être même un an, que je vous en parle, et ça y est enfin elle est arrivée ! Vous avez lu mes articles, mes tweets vous êtes venus avec moi au Musée en Herbe rencontrer la Bande à Niki, à Milly la Forêt pour pénétrer le Cyclop, en Belgique et en Italie pour trouver le Dragon et découvrir le Jardin des Tarots.

(Manque plus que Jérusalem pour saluer son Golem !)

Bien nous y sommes… Au seuil de notre rendez-vous avec Niki, une artiste française (plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films) née Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle, à Neuilly-sur-Seine en octobre 1930 et décédée à San Diego en mai 2002.

niki 007

En très vite Niki : c’est une femme, franco-américaine, d’abords mannequin, puis artiste, célèbre pour ses Tirs, ses Nanas, ses sculptures monumentales, une exposition sensationnelle à Stockholm en 1966 avec la création de la Hon/Elle dans laquelle on entrait par le vagin (!), un mari-mentor-partenaire artistique Jean Tinguely pendant plus de 20 ans, des films réalisés par elle, 4 livres de sa plume … Et j’en oublie mais j’ai dit en « très vite »

Donc pour célébrer cette artiste française et excentrique qui nous a laissé un si vaste patrimoine à voir de par le monde, je vous invite à nous réunir le jeudi 25 septembre au soir pour la visite de 20h au Grand Palais, ce qui nous laisse 2 heures pour profiter de l’expo.

Billets à prendre ici 

Ensuite si le temps s’y prête nous nous dirigerons vers les quais de Seine pour prolonger l’été et profiter de la terrasse du Rosa Bonheur sur Seine où nous nous régalerons de hot dogs, planches, tapas & babyfoot !

Rosa-sur-seine-11

Je compte sur vous,

POUR RSVP c’est ici

 

PS : retrouvez pleins de super liens pour en savoir plus sur Niki depuis le So Cute blog et préparez ainsi votre visite du 25.

PS : La Cabeza de Niki de Saint est à voir gratuitement au 104 du 17 septembre au 1er Févier !

BlogJun2511

 

SCSC

Par défaut