Nov-Dec 2016

Rdv à La Closerie Falbala …

Chers Tous,

C’est avec enthousiasme que je vous donne rendez-vous à la toute fin de l’année 2016 pour un So Cute aventurier. En effet le vendredi 30 décembre 2016 à 10h30 du matin, 10 d’entre nous seront attendus à la Fondation Dubuffet pour la visiter et découvrir une installation de « Land Art » hors du commun : La Closerie Falbala.

La construction de la Closerie Falbala été entreprise dans les années 1970, quand Dubuffet a alors 70 ans, une entreprise gigantesque et non sans heurt. L’artiste avait dans l’idée de construire une structure totale pour abriter le cabinet logologique (dont nous comprendrons le concept sur place), cabinet lui-même situé dans la Villa Falbala que nous découvrirons !

Précisément à l’occasion de cette visite, nous verrons d’une part la Closerie Falbala (1610 m2) avec la Villa Falbala qui contient le Cabinet logologique. D’autre part, dans un autre jardin, nous visiterons le Musée avec des œuvres peintes et les éléments du spectacle de Coucou bazar ainsi que le bâtiment Maquettes qui contient les maquettes que Jean Dubuffet a léguées à sa Fondation.

Le tarif de groupe est de 4,5 euros par personne, à régler en espèces (je vous remercie d’avance), plus certainement une participation libre pour la guide.

Afin de faciliter l’organisation de cette visite et vous motiver à venir, un ou deux UBER vans seront mobilisés pour nous transporter. Un départ à 9h45 (pas de retard possible) de la Place de la République est envisagé, le prix du transport  aller-retour vous sera communiqué depuis l’événement FB ou par email. Le trajet dure 37 minutes sans circulation.

Je vous remercie de vous inscrire à la visite par email via : socutesoculture@gmail.com !

Premiers arrivés premiers servis, attention il n’y a que 10 places.

Pour comprendre les termes : Art Brut, Hourloupe et Coucou bazar avant la visite c’est ici :

A bientôt dans le froid parisien ?

SCSC

Pour avoir les infos en live avant la visite, c’est ici !

Par défaut
Jui-Aou 2016

Rendez-vous avec Pierre Paulin, créateur du futur

Je suis heureuse de vous donner rendez-vous, pour mon retour, au Centre Pompidou à l’occasion de l’exposition du designer français et de génie : Pierre Paulin (1927-2009)

Pierre Paulin est aux États-Unis pour présenter son projet à Herman Miller. La crise pétrolière de 1973 empêche l'utopie de voir le jour. Photo Maia Paulin

Pierre Paulin est aux États-Unis pour présenter son projet à Herman Miller. La crise pétrolière de 1973 empêche l’utopie de voir le jour. Photo Maia Paulin

Designer, architecte d’intérieur, créateur, Pierre Paulin sculpte l’espace, l’aménage, le «paysage ». Ses environnements, ses meubles, ses objets industriels, se mettent au service du corps. Avec plus de soixante-dix pièces de mobilier et une cinquantaine de dessins inédits, l’exposition consacrée par le Centre Pompidou à Pierre Paulin propose une traversée de tout l’oeuvre du designer et de quarante années de création. Elle présente des pièces phares devenues des « icônes » de l’histoire du design – Anneau, Mushroom, Ribbon Chair, Butterfly, Tulip… – et fait la part belle à des projets inédits, auto-édités, comme le Tapis-siège, la déclive, la tente, etc. Des pièces rares des années 1950 et des prototypes sont également dévoilés dans l’exposition.

Paulin Pierre (1927-2009). Paris, Centre Pompidou - Musee national d'art moderne

Peut être le plus connu de toute une série qui suivra, Mushroom, conçu en 1963 est l’exemple type d’une nouvelle technique de fabrication. Consitué de 3 anneaux – un pour le sol, un autre pour le siège et le dernier pour former le dossier – maintenus par des sangles de caoutchouc et recouvert de mousse. Révolutionnaire, son design aux formes souples et arrondies et sans piétment avait été spécialement étudié pour recevoir une housse en tissu élastique sans couture. Ses lignes simples et intemporelles sont aujourd’hui, présentent dans la collection permanente du MoMa (The Museum of Modern Art de New York).

En 1971, Pierre Paulin est choisi par Claude et Georges Pompidou pour revisiter l’aménagement des appartements privés du Palais de l’Elysée. En 1984, c’est au même designer que fait également appel François Mitterrand pour concevoir l’architecture intérieure et le design de son bureau présidentiel.

L’exposition invite le visiteur à établir un dialogue entre corps et confort. Parce que les recherches de Pierre Paulin ont été sans cesse motivées par les thèmes du confort et d’un nouvel art de vivre – au ras du sol par exemple, le parcours propose au public de s’asseoir dans les sièges les plus emblématiques du créateur, des rééditions mises à la disposition des visiteurs.

L’exposition présente, enfin, une reconstitution inédite du living room de la Calmette, la villa dessinée dans les Cévennes par le designer dans les années 1990 : le public y expérimente un épais diwan (tapis) glissant le long d’un mur, se retournant sur le sol et accueillant quatre fauteuils Tongue.

J’ai tellement hâte !!!

Rendez-vous devant la statue de Calder à 19h30, le mercredi 27 juillet, prenez vos billets à l’avance en ligne !

Ensuite nous irons boire et manger chez HOMIES 26 Rue Beautreillis, Paris, France, 75004 Paris résa à 22h00.

Je compte beaucoup sur vous !

Pour rsvp et les infos live, c’est ici.Pour rsvp et les infos live, c’est ici.

Par défaut
Jan-Fev 2016

SCSC @ Les Jeudis Arty

Jeudi soir dernier (04/02/2016) nous étions aux Jeudis Arty, dans le Marais, pour découvrir les 40 galeries d’art participantes. Impossible de toutes les faire, mais nous nous sommes bien amusés, car chacune avait réellement joué le jeu. D’ailleurs, certains ont tellement aimé le concept qu’ils se sont balladés de leur côté pendant toute la soirée, et en ont oublié le point de ralliement !

Ce spécial So Cute était organisé avec la collaboration de Dorothée, fidèle de la communauté So Cute, et qui a fait partie de l’association des Jeudis Arty, comme bénévole pendant 2 ans.

Au menu, il y avait donc :

De l’art contemporain et des vernissages, bien sûr, mais aussi des performances à la soirée de clotûre du Carreau du Temple.

Nous avons donc commencé par la galerie Papillon, rue Chapon, qui fêtait ses 27 ans d’existence, puis avons déambulé alentour, en passant par deux espaces notablement animés : la galerie Christian Berst, et la galerie Sator dans le passage des Gravilliers.

A la galerie Christian Berst, Art Brut nous avons apprécié : le vernissage bigarré, et le travail de l’artiste Misleydis Castillo Pedroso. Vivant dans un environnement isolé, en raison de sa condition de sourde et muette, elle donne vie à ses personnages en les reproduisant, et en augmentant leur taille jusqu’à ce qu’ils dépassent l’échelle humaine. On s’est donc retrouvés au milieu d’une foule, vivante et dessinée.

Ensuite, à la galerie Sator, nous avons eu un énorme coup de cœur pour le travail de la plasticienne Nazanin Pouyandeh, avec son exposition L’envers de l’histoire. Elle met en scène ses rêves, un inconscient collectif qui se prête au métissage culturel, en combinant des techniques variées mais en gardant une iconicité mythique et naïve. Une alchimie qui nous a enchantée sans que nous arrivions à savoir exactement pourquoi. Fantastique !

Au Carreau du Temple, nous avons enfin bu quelques bières Gallia, et assisté aux performances autour de la « Poésie du geste »….. Mention particulière pour le tableau numéro deux, avec son duo de choc, qui nous a emmenés dans une mise en scène charnelle, et nous a laissé bien silencieux … et philosophes pour certaines !

Ne manquez pas la prochaine édition : ici depuis le site l’association.

A très vite

SCSC

Par défaut
Jan-Fev 2016

So Cute se rend aux Jeudis Arty !

SAVE THE DATE // 4 février 2016

Les Jeudis Arty, c’est un concept chouette : 40 galeries d’art du Marais ouvrent leur portes simultanément en nocturne, et invite une communauté curieuse, passionnée à découvrir les trésors de leurs entrailles.

Au programme : vernissages et des vernissages et ENCORE des vernissages ( !!! ) , performances, visites guidées et possible rencontre avec les artistes. Vers 22h, drinks à la soirée de clotûre, et direction la Candelaria pour se réchauffer.

Si vous voulez vous faire une idée, l’émission Paris Dernière a filmé les débuts du concept, il y a tout pile un an.


En attendant, plus de détails sur les Jeudis Arty ici  & le programme de l’édition du 4 février là !

See you soon, honey pies !

Pour RSVP et suivre les infos de notre rencontre en live c’est ici !

 

 

 

 

 

Par défaut
Jan-Fev 2016

Rencontre avec Ai Weiwei – artiste superstar engagé pour la liberté !

La venue d’Ai Weiwei en chair et en os en France, est un événement et j’espère que vous êtes au courant ! Avec So Cute on fait ce que l’on peut pour être dans les bons plans et selon moi, celui-de la semaine est le suivant :

Ai Weiwei expose des oeuvres inédites au Bon Marché du 16 janvier au 20 février et le lendemain du lancement de l’expo il donne une Master Class au MK2 hautefeuille, qui repasse pour sa venue, son film : NEVER SORRY.  Je l’ai déjà vu à sa sortie en 2012 et c’est parfait pour découvrir l’artiste, sa démarche, son combat et surtout réaliser quel carcan d’autorité furieuse étreint le peuple chinois tous les jours.

Le billet d’entrée à la master classe est de 9,90€, c’est sérieusement une aubaine !

C’est donc notre premier rendez-vous So Cute de l’année ! Rendez-vous ce dimanche 17 janvier à 11h00 au Mk2 hautefeuille (métro Odéon ou St Michel ) pour rencontrer le rebel Ai Weiwei qui vient de clôturer sa merveilleuse exposition à la Royal Académie de Londres…

Pour prendre son billet c’est ici

Ai Weiwei – en 2 mots 

Artiste Chinois né en 1957, connu à travers le monde pour être un fervent défenseur de la liberté et un critique acide du gouvernement Chinois qui l’a enfermé pendant 81 jours en cellule, l’a maltraité, lui a pris son passeport pendant 4 ans l’empêchant de quitter Pékin, a détruit son nouveau studio de création en Chine la veille de son inauguration…

Never Sorry – en 1 minute trente

Ce n’est pas moi que vous chercherez dimanche prochain à l’entrée du Mk2 mais Eléonore ma fidèle amie qui reprend le flambeau pour le mois de Janvier et qui grâce à votre aide volera une photo de groupe avec cet artiste magnifique !

Régalez-vous

Ici pour RSVP depuis FB et suivre les dernières actu de notre rendez-vous

So Phipi

Par défaut
Nov-Dec 2015

Visite Guidée de Paris, Chéri-e par KASHINK

Les Amis,

Mon message sera bref.

Pour finir l’année en beauté So Cute vous invite à une visite guidée gratuite de l’exposition Paris, Chéri-e, exposition qui a lieu seulement le 19 & 20 décembre au théâtre de l’Européen, Place de Clichy, Paris 17ème.

Visite d’environ 40 minutes et surtout guidée par l’artiste elle-même ! Gros So Cute privilège ! Seulement 30 chanceux pourront y assister, pour cela confirmez-moi rapidement votre présence nom / prénom / email à l’adresse socutesoculture@gmail.com. J’ai déjà des inscrits donc je compte sur vous pour être rapides.

Rendez-vous le dimanche 20 décembre à 12h00 – devant l’entrée. Seuls les inscrits seront introduits !

KASHINK & Paris, Chéri-e le teaser :

  • KASHINK, jeune street-artiste parisienne (découverte en ce qui me concerne à Miami pendant Art Basel) au style très reconnaissable car elle peint de grands personnages multicolores à 4 yeux.
  • Paris, Chéri-e : c’est sa déclaration d’amour à la capital, 15 ans de street art dans ses rues ça crée des liens… KASHINK a carte blanche blanche au sein du théâtre de l’Européen pendant 2 jours, elle investit le dedans (plus de 5 salles) et le dehors ! L’artiste n’y présente que de nouvelles oeuvres  au delà du street art : costumes, performances scéniques, performances culinaires (food art), photos, toiles, céramiques + son premier film auquel vous assisterez… A MUST SEE !

plus de KASHINK dans Paris, c’est ici avec ma map des oeuvres géolocalisées

plus de KASHINK pour chez vous ? C’est ici grâce à ART.FR

Pour avoir des news sur notre rdv de dimanche rdv sur FB

SCSC

Par défaut
Nov-Dec 2015

Rendez-vous à la Maison de la Roche par Le Corbusier

Chers Amis,

Je vous donne rendez-vous ce samedi 7 novembre à 16h00 pétantes – prévoyez d’arriver vers 15h30/45, je serai déjà sur place – pour une visite guidée de la Maison de la Roche au tarif de groupe de 9€ (5€ de frais d’entrée et 4€ pour le conférencier)

Le rendez-vous est fixé 10 square du Docteur Blanche, 75016 Paris. La visite commence à l’extérieur par l’observation des façades.

La Maison La Roche a été construite entre 1923 et 1925 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret (son frère).

Elle est considérée aujourd’hui comme un exemple prestigieux d’architecture moderne en France, dans lequel on trouve pour la première fois l’expression architecturale des « cinq points pour une architecture nouvelle ». C’est également pour Le Corbusier l’occasion de développer avec la villa son idée de promenade architecturale :

C’est en marchant, en se déplaçant que l’on voit se développer les ordonnances de l’architecture 

lecorbusiervilla03

La Maison La Roche est jumelée avec la Maison Jeanneret, qui abrite aujourd’hui la Fondation Le Corbusier. Elle est classée monument historique depuis 19962.

La Roche, quand on a une belle collection comme vous, il faut se faire construire une maison digne d’elle

La Maison La Roche est une commande de Raoul La Roche. Il s’agit en réalité d’une double commande : d’une part une maison familiale pour Albert Jeanneret (je répète le frère de l’architecte) et d’autre part, une maison/galerie pour un collectionneur suisse, célibataire, Raoul Albert La Roche.

Maison Le Corbusier

Installé à Paris en 1912, Raoul Albert La Roche rencontre son compatriote Le Corbusier en 1918. La Roche est séduit par les idées et les expériences de la peinture puriste que revendiquent Le Corbusier et Amédée Ozenfant et se lie d’amitié avec les deux artistes, qui l’aideront à se constituer une collection d’art moderne très riche, composée de peintures de Picasso, Braque, Leger, Lipchitz. C’est assez logiquement qu’il se tournera vers Le Corbusier pour réaliser une maison/galerie lorsqu’il se préoccupera d’héberger sa collection.

Je vous laisse vous renseigner davantage sur cette superbe maison, entre autre sur wikipédia où j’ai trouvé d’excitantes informations !

Ce samedi il fera beau et bon : préparez vos lunettes de soleil et appareils photos #socutesoculture

Ensuite les DRINKS en terrasse peut-être au vert au Chalet des Iles !

87848730_o

Rsvp ici seulement 15 chanceux participeront

A samedi,

SCSC

Par défaut
Sept-Oct 2015

Andy Warhol c’est ce qu’il nous faut, rendez-vous le 29.10 à 20h

Les Potes,

Je vous donne rendez-vous le jeudi 29 octobre à 20h00 pour l’exposition Warhol Unlimited au Musée d’Art Moderne.

Deux choses à savoir pour votre visite :

  1. Cette exposition (comme son nom l’indique : Unlimited) réunie plus de 200 œuvres et met en valeur la dimension sérielle du travail de Warhol.
  1. Vous aurez l’occasion de voir les Shadows (1978-79) étonnant ensemble de 102 toiles sérigraphiées de 17 couleurs différentes qui se déploient sur une longueur de plus de 130 mètres. Habituellement conservées à la Dia Art Foundation (état de NYC), elles sont exposées dans leur totatlité pour la première fois en Europe.

Pourquoi Warhol Unlimited ? Et pas Scorsese, Follia Continua ou encore le Musée Picasso ?

Andy tout le monde le connaît et c’est parfait pour nous retrouver après une longue journée et se détendre devant du beau – du cool – du POP ! Et pour vous convaincre, écoutez vite ce podcast délire d’une de mes émissions préférées (mais malheureusement arrêtée) :

SI L’AMERIQUE M’ETAIT COMPTEE

Saison 2- Episode 23

Andy Warhol : Pubard ou Génie du 20ème siècle ?

(c’est parti pour une heure de kiff)

Andy Warhol Unlimited

Le Musée d’Art Moderne affiche (ce que je considère des prix corrects) avec une entrée en plein tarif à 12 euros (et non 14) avec pleins de potentiels tarifs réduits (moins de 28 ans, demandeurs d’emploi etc…)

Le Mam reste ouvert jusqu’à 22h00 le jeudi, ce qui permet à ceux qui sortent vers 20h de participer (et rares sont les lieux culturels à Paris qui proposent une entrée à 21h00)…

Enfin pour se restaurer, pas trop loin c’est possible, et on aime ça, direction le Tokyo Eat où le combo RIO BAMAKO + moelleux au chocolat font parfaitement effet !

Comme les visites guidées en groupe ne se font pas le soir et sont complètes jusqu’en décembre, je vous propose de vous cultiver un peu avant et de prendre votre billet coupe-file en ligne pour 20h00 le jeudi 29 octobre au MAM (métro Alma Marceau ou Iéna).

Personnellement j’ai hâte !

Pour RSVP c’est ici

SCSC

Par défaut
Sept-Oct 2015

Rendez-vous à la Villa Flora – jeudi 1er octobre 19h30

Chers amis,

C’est avec joie que je vous donne rendez-vous au Musée Marmottan Monet, qui reçoit pour la 1ère fois en France, la collection d’Hedy et Arthur Hahnloser, couple de collectionneurs Suisses, installés à Winterfell Winterthur près de Zurich.

La Villa Flora par Henri Manguin

C’est entre 1906 et 1936, que ce couple avant-gardiste et passionné a constitué sa collection de chefs d’œuvres pour leur immense demeure : La Villa Flora. Leur petite fille témoigne ici.

Le soleil de Van Gogh, les corps alanguis de Valloton, la lumière de l’été et les reflets brillants de la mer par Bonnard… C’est tout et surtout ce dont vous avez besoin pour attaquer la rentrée !

fellix_vallotton_les-deux-f-1024x787

So Cute a négocié un tarif réduit de 6.5 € pour tout le monde, à condition de confirmer sa présence à l’adresse email socutesoculture@gmail.com. En effet les places sont limitées. J’attends donc votre courriel.

Visite libre à préparer à l’avance comme vous savez si bien faire, voici quelques pistes pour vous instruire avant le 1er octobre.

> Angelika Affentranger-Kirchrath, Conservatrice de la Villa Flora, Winterthur et Commissaire deVilla Flora, Les Temps Enchantés à Marmottan nous parle de l’exposition.

> A lire sur CultureBox

> Ici consultez le dossier de Presse de l’exposition !

Rendez-vous devant le Musée Marmottan le jeudi 1 er octobre à 19h30 pour récupérer sa place auprès de moi.

Ensuite pour 20h30 nous irons bravement à La Coïncidence, un restaurant détente, bon et abordable (soupir de tranquillité) au 15 rue Mesnil dans le 16ème toujours. Au menu, entre autres : salade Thaï, entrecôte, ou Burger Coïncidence (magret de canard, foie gras, cèpes & roquette), ananas frais, cheese-cake etc… Miam !

                                                                                                                          Rejoignez l’événement sur FB

A dans 2 semaines les amis !

SCSC

Par défaut
Jui-Aou 2015

Retour sur notre visite de l’exposition Hip-Hop à l’Institut du Monde Arabe

Qu’avons-nous retenu de notre visite ?

Car bien que très distrayante cette exposition rassemble une telle quantité d’éléments : œuvres street art, pochettes de vinyls, ghetto blasters, photos, clips, cours de DJ’ing, interviews et tenues d’artistes du monde entier qu’il est bien facile de perdre le fil de la visite …

IMG_3608

Le HIP HOP est né dans le BRONX dans les années 80

Pour vous aider, sans vous faire lire, écoutez plutôt cette émission, La Fabrique de l’Histoire, sur France Culture : Du Bronx au terrain vague de la Chapelle, le hip hop arrive en France

A écouter : les playlists recommandées à la suite de l’émission.

Yoshi-Omori-3

Le HIP HOP = DJ-ing + BreakDance + Graff 

tout en même temps dans une Block Party

Le Hip Hop c’est plus qu’une musique c’est une culture.

Ce qu’on a aimé dans l’expo : les photos, les paroles au stylo de la chanson LOOKING FOR THE PERFECT BEAT d’Afrika Bambaataa, l’œuvre in situ de JonOne & Yazan Halwani, la magnifique reine afro de Noé Two, le tableau de Kehinde Wiley, les pochettes de vinyls mythiques comme celui de Doc Gyneco ou de Rudy Ray More – This Pussy belongs to me, la salle tagguée sur le hip hop dans les pays arabes.

En France le HIP HOP ça a rapidement marché

En 1982 aux US avec Public Enemy, le Hip Hop au départ plutôt « festif et banlieusard » devient franchement contestataire. Critique des médias, de la société, des discriminations raciales sont les thèmes abordés par les rappeurs américains.

En France, blacks, fils d’immigrés et minorités se retrouvent dans l’énergie de cette musique qui appelle au rejet de la société en prose saccadée et en graff. Le terrain vague de Stalingrad devient le spot des FREEJAMS. Pour s’y retrouver on n’utilise pas de flyers mais des prospectus, intelligemment déposés dans les bacs de disques HIP HOP à la Fnac.

Le Hip Hop et le Street Art

Le Hip Hop a libéré des vandales, qui n’étaient autres que des artistes !

Rendez-vous avec Jean-Charles de Castelbajac & JoneOne qui vous parlent du street art des années 80 et d’aujourd’hui, ici

01

Le Hip Hop et la Mode

Enfin je vous recommande de regarder ce docu tout nouveau tout chaud sur le rapport entre MODE & HIP HOP.

FRESH DRESSED est disponible gratuitement sur Viméo et à condition que vous changiez votre proxi français pour un US.

tumblr_static_3kzhrnl0zzc48k44cwk8sswos

Car la culture HIP HOP – le mouv de la liberté et de la contestation sociétale – possède une mode vestimentaire passionnante qui génère des millions de dollars. C’est le moment d’en découvrir le début, l’évolution et ses influences sur nos garde-robes d’aujourd’hui !

Merci aux nouveaux bien sûr et aux anciens bien sûr.

Toutes les photos ici

BEL ETE

SCSC

Par défaut