Jui-Aou 2016

Retrouvailles autour de Pierre Paulin

Mes chers amis, vous avez été nombreux à me rejoindre au Centre Pompidou le mercredi 27 juillet dernier ! C’est avec un grand bonheur que nous nous sommes retrouvés et avons découvert, pour certains Pierre Paulin. Son exposition au Centre Pompidou qui se termine le 22 août 2016 est certes courte mais agréable et instructive en peu de temps.

Pierre Paulin était beau, Pierre Paulin était visionnaire, Pierre Paulin a utilisé des matériaux nouveaux et considérés comme peu nobles dans les années 80, Pierre Paulin a crée le fauteuil mushroom, tulip, groovy, ruban, la déclive, le canapé Osaka, le salon Pompidou que j’ai eu la chance de voir en 2009 à l’Elysée, une visite à relire ici.

De Pierre Paulin aurait bien tout rapporté à la maison car son mobilier aux lignes douces mais aux couleurs pop dynamisent et élèvent le niveau de tous les intérieurs.

Nous nous sommes attardés sur chacun de ses fauteuils et en avons tous choisi un. Nous nous sommes intéressés aux films diffusés dans la salle d’exposition et avons ainsi découvert les créations de Pierre Paulin dans les grandes lignes à travers le temps.

Ensuite nous nous sommes dirigés vers le restaurant – bar à tapas de St Paul : HOMIES en passant par la magnifique place Igor Stravinsky et sa fontaine réalisée par Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely en 1983.

IMG_3400

Chez HOMIES nous avons retrouvés plus de joyeux lurons afin de trinquer dans la joie à nos retrouvailles et surtout à l’été, le meilleur moment de l’année pour profiter de la Capitale et rêver à de nouvelles rencontres. C’est donc autour de nombreux Pisco Homies, de mojitos réinventés que nous nous sommes jetés sur les boulettes de mac & cheese –qui sont à tomber- les artichauts, le plateau de jambon basque and co …

IMG_3401

Merci à tous mes merveilleux amis d’être venus partager ce bon bon moment, au musée, au resto et sur les trottoirs de notre cher Paris.

SCSC

TOUTES LES PHOTOS ICI

Par défaut
Nov-Dec 2015

Visite dans une maison / galerie par Le Corbusier !

Chers Amis !

Je vous remercie de vous être déplacés le week-end dernier au fin fond du 16ème pour visiter la Fondation Le Corbusier ou plutôt devrais-je dire la Maison de La Roche –Jeanneret (1923 /1925) où nous avons été très bien reçus !

En effet malgré de stressants désistements de dernières minutes, nous étions presque au complet pour écouter Edouard, notre conférencier passionné, pendant 1h20 ! Nous avons commencé par observer la façade puis sommes entrés dans la demeure.

observation de la Maison de La Roche

Ce que nous avons retenu/aimé :

Une entrée gigantesque avec une hauteur sous plafond de 8 mètres !

Un balcon théâtral sur le modèle d’une chaire de prêtre pour accueillir les invités !

Balcon Maison de La Roche

La polychromie subtile et chic de la galerie composée (entre autres) de Bleu charron, de Terre de Sienne claire, de Vert Paris, de Vert noir ou de Brun rouge…

L’austérité du client mécène, c’est à dire que Raoul Albert de La Roche qui a commandité Le Corbusier pour lui construire sa maison/galerie, était célibataire à 33ans (1923) et à souhaiter s’installer dans une demeure faite pour 1 personne ! La rationalité et l’austérité du Purisme imprègnent totalement l’atmosphère de cette œuvre élitiste à l’esthétique « pauvre ».

Nous avons aimé faire l’expérience de la promenade architecturale et remarqué l’enchainement des perspectives et des points de vues, la symbiose des espaces extérieurs et intérieurs, et les grands pans de verre illustrant l’idée que :

« Le dedans est toujours un dehors »

Fondation Le Corbusier

Enfin on apprécie le toit terrasse avec et sans garde-corps sur le quel La Roche s’est fait construire un store pour le pas voir sa voisine en train de bronzer !

Une magnifique visite (que nous avons faite en chaussons, cf photos) qui nous a donnée l’envie d’en faire d’autres comme celle de l’appartement-atelier de Corbu rue Nungesser Paris 16 et surtout celle de la Villa Savoye à Poissy à 20 minutes de St Lazare en train (visite guidée gratuite les samedis et dimanches à 11h30 et 14h30).

Enfin nous sommes abreuvés au Bo Zinc avenue Mozart qui sert (oui faut le dire) les pires tartines de Paris mais pour un Coca 0 ou une binouze nous étions « safe ».

Suite Maison de La Roche

Merci à Anaïs & Annie – les nouvelles – tout sourire !

Rendez-vous à Poissy pour le prochain SCSC

Toutes les photos ici

SCSC

Par défaut
Jan-Fev 2012

27.01.2012@19:30PM#104

Une date – 27.01.2012

Un horaire – 19:30

Un lieu – le 104

Une raison de consacrer une partie de votre vendredi soir à So Cute ? Mais parce que vous êtes de gros HIPSTERS ! Et que vous mourez tout simplement d’envie de voir l’expo « In_perceptions » au 104, cet endroit branché et lointain… Coup de bol !!! Le vendredi c’est nocturne et So Cute vous prend par la main…

L’exposition « In_perceptions » rassemble trois installations qui bousculent les repères… Brouillards compacts d’Ann Veronica Janssens, hallucinantes perspectives de Leandro Erlich, labyrinthe ou encore façade délirante…

Les créations de Leandro Erlich, quasi-architecturales jouent avec les miroirs, les doubles fonds et les effets de trompe-l’œil pour modifier les perceptions de la réalité et créer des espaces insolites. L’artiste argentin détourne ainsi les éléments banals du cadre urbain pour agir sur l’inconscient du public et happer les passants. La fascination pour l’infini que ses œuvres engendrent donne à celles-ci une dimension spectaculaire, tandis que les multiples possibilités de participation du spectateur les rendent ludiques. Il s’agit alors de véritables expériences collectives. (Alors ça ! Ca tombe bien !)

J’en sais peu, on en parle sur le web et dans Elle, le 104 je connais mal, il est temps que So Cute s’en mêle !!!

Rendez-vous donc le vendredi 27 Janvier devant ce lieu étrange… à partir de 19h30… Pour une visite guidée de l’exposition et du lieu ! La visite commencera à 20h et durera à peu près une heure. L’espace ferme à 21h, donc comme d’habitude nous accueillerons tout de même les retardataires.

Puis pour casser la croûte… Nous resterons sur les lieux ! Et serons accueillis aux grandes tables du 104 ou les chefs élaborent des menus généreux et insolites (32 € le menu entrée + plat + dessert)…

Ensuite si le cœur nous en dit nous pouvons nous rendre au Ice Kube Bar, dans le Kube hôtel, qui n’est rien de moins qu’un bar – à deux pas – tout en glace – spécialisé dans les cocktails à base de vodka… Doudoune de rigueur !

Infos

  • Le 104 – 104 rue d’Aubervilliers  75019 Paris

métro :  Riquet, Crimée (ligne 7) stations Stalingrad (lignes 2, 5 et 7 : sortie 2, bd de la Villette) et Marx-Dormoy (12)

Prix de l’entrée et de la visite guidée : 4€

Prix du menu environ au restaurant : 32€ entrée + plat + dessert (3 entrées au choix, 3 plats au choix, 3 desserts au choix !)

  • Le Ice Kube Bar – 5 Passage Ruelle  75018 Paris

Bienvenue en 2012 !

Par défaut