Jui-Aou 2013

Notre rencontre avec Roy… Jeudi dernier le 11 juillet pour la nocturne ensoleillée du Centre Georges Pompidou…

Tout d’abord nous avons été accueillis par les « BAAAAM » sourds des cascadeurs de [I], l’œuvre monumentale et éphémère de Loris Gréaud :

IMG_0630

Cette tour de l’Enfer ne reste qu’un mois dans le hall du Centre et sera déplacée dès le 15 juillet… On appréciera le mouvement circulaire des marches contre lequel les monteurs doivent avancer pour accéder au sommet. Il s’agit donc d’une «épreuve» plus que d’une «performance» artistique… Certains ont apprécié d’autres moins.

Visuellement on aime l’escalier étroit en colimaçon, les barres noires qui composent ce donjon des temps modernes et le ciel de tuyaux bleus au dessus !

Enfin, une fois tous réunis nous sommes montés au dernier étage pour visiter la belle rétrospective sur le peintre POP américain : Roy Lichtenstein. Certes il y avait un peu d’attente mais c’est agréable de voir du monde se presser pour admirer ses toiles.

Que retenir de Lichtenstein ?

Qu’il nous plaît bien plus que Warhol ?

Qu’on rêverait (dans une autre vie) d’avoir une de ses peintures chez soi ?

LICHTENSTEIN 1997 Landscape with Scholar's Rock

Que bien qu’il choisisse de représenter des sujets accessibles, chacune de ses œuvres est riche de technique.

Que ses toiles nous sont tellement familières qu’une fois devant son œuvre nous ne sommes finalement excités et heureux qu’en découvrant les moins connues : celles de ses débuts, les objets en noirs et blancs, celles de sa période « impressionniste »,  celles de la fin, ses paysages chinois, si épurés et drôles à la fois !

Ses statues en mouvement, également moins vues, apportent beaucoup à l’exposition, je pense à la tasse de café fumante ou à sa suspension en merisier dans sa période « Brushstroke » …

1299942958_1977-roy-lichtenstein-cup-and-saucer-ii-pop-art

Enfin l’exposition Lichtenstein du Centre Pompidou n’a rien à envier à celle de la Tate de Londres, au contraire elle semble plus complète… Cependant je regrette que l’espace d’exposition de Pompidou soit plus petit, car selon moi les grandes toiles de Lichtenstein s’apprécient mieux dans de grandes pièces, sur de grands murs…

« Presque trop petite » … C’est ce qu’a dit Jérôme au sujet de l’expo… Voyez, on en veut plus !

IMG_0722

1h30 plus tard, nous nous sommes dirigés vers la rue Vieille du Temple… Pour nous asseoir chez Glou… Et nous ne fûmes pas déçus ! Que de bonnes assiettes nous ont été servies ! Pour ma part : croustillant d’agneau, à ma gauche steak tartare aux 1000 saveurs et à droite… boudin basque… Le tout brillamment exécuté … Que demande le peuple ? Je reviendrai !

Merci à tous ! Aux nouveaux, aux anciens, aux fidèles !

A bientôt,

SCSC

Toutes les photos ici

Publicités
Par défaut
Jui-Aou 2013

Some like it POP !

Mes chers amis,

Nous avons de la chance… Cet été, Roy Lichtenstein est à l’honneur au Centre Georges Pompidou. Aurait-on pu penser à un meilleur lieu pour l’installer ? Franchement non ! Sa peinture joyeuse pop humoriste stimulante trouve écho dans ce lieu bigarré, dédié à l’ART.

Qui était Roy Lichtenstein ?

Hé bien Roy, c’était lui (1923-1997) :

Image

Un artiste new-yorkais contemporain d’Andy Warhol et Jasper Johns entre autres, un des pères du pop art, influencé par les publicités et les bandes dessinées dont il va transcender l’esthétisme sur toile, verre et plastique tout au long de sa vie.

Il devient célèbre pour ses peintures dans les années 60, puis en 70, internationalement connu, il se diversifie en créant des sculptures installées sur la voie publique… Barcelone, quelqu’un reconnaît ?

Image

Pour décrire de façon simple une œuvre de Lichtenstein : elles sont le plus souvent composées de personnages aux contours soulignés, inspirés des bandes dessinées ou de la publicité de l’époque, utilisant des points de trame… Qui deviennent la signature de l’artiste…

Sa première peinture de ce type est « Look Mickey » l’une de mes préférées, on peut l’admirer à DC, à la National Gallery of Art… Elle sera au CGP le soir de notre rendez-vous.

Image

J’espère aussi que vous apprécierez ses dernières œuvres ou ses « Chinese Landscapes » parfaitement beaux, paisibles, plus rares que ses premières toiles, avec toujours une pointe de surprise et humour…

Le « trailer » vidéo de l’exposition parle de lui –même !

Rendez-vous à l’intérieur près des caisses – vous me verrez – à 20h00 précises, je vais attendre jusqu’à 20h15 pour une visite libre entre nous… Pas de tarif de groupes au CGP sauf à des horaires touristiques (10h/17h). Ce qui va nous coûter 13€ par personne, mais croyez-moi Roy les vaut bien et vous aussi.

N’hésitez pas à prendre votre billets à l’avance – en cliquant ici – pour le 11 juillet à 20h00.

Ensuite direction le Marais, toujours en suivant les reco du Fooding nous sommes attendus chez Glou, où nous nous verrons proposer des perles rares, des assiettes canailles, les curiosités du moment et autres gourmandises… Autrement dit n’hésitez pas à regarder le menu prometteur et pas cher (qui l’eût cru) ? 

IMG_9371

20h00 @ Centre Georges Pompidou (rdv à l’intérieur près des caisses)
Place Georges-Pompidou – Paris 4e 
Métro : Rambuteau (ligne : 11), Hôtel de Ville (lignes: 1&11), Châtelet–Les Halles (lignes : 1, 4, 7, 11 et 14) 

21h30 @ GLOU
101 rue Vieille du Temple, 75003 Paris
Métro : Rambuteau ou Sébastien Froissart

A jeudi !

SCSC

RSVP  ici

Par défaut