Balade du dimanche à Hauterives

Entre Grenoble, Lyon et Valence, le long de la sablonneuse vallée de la Galaure, où poussent les asperges et les noisetiers, où les maisons sont faites de galets jaunes rangés « en épis », il y a le village d’… Hauterives.

Que verrez-vous à Hauterives de si extraordinaire que je vous recommande expressément d’y passer votre dimanche ?

Le Palais Idéal du Facteur Cheval

un moment dans l’histoire de l’ART brut

Ferdinand Cheval – 1836 / 1924

3118673572

Son œuvre – 1879 / 1912

facteur3 Avril 1879. Ferdinand Cheval, facteur rural âgé alors de 43 ans, butte sur une pierre si bizarre lors de sa tournée qu’elle réveille un rêve. Véritable autodidacte, il va consacrer 33 ans de sa vie à bâtir seul, un palais de rêve dans son potager, inspiré par la nature, les cartes postales et les premiers magazines illustrés qu’il distribue.

Parcourant chaque jour une trentaine de kilomètres pour ses tournées en pleine campagne, il va ramasser des pierres, aidé de sa fidèle brouette. En solitaire, incompris, il inscrit sur son monument « travail d’un seul homme ». Son palais de rêve est achevé en 1912. Au cœur d’un jardin luxuriant, il imagine un palais inhabitable, peuplé d’un incroyable bestiaire – pieuvre, biche, caïman, pieuvre, éléphant, pélican, ours, oiseaux… Mais aussi des géants, des fées, des cavaliers, des personnages mythologiques ou encore des cascades, des architectures de tous les continents ! photo 3 Ce qu’il y a de plus fou et fort, dans ce Palais ce sont toutes ces références folles qu’il confond. Êtes-vous en Thaïlande ou bien en Inde ? Observez-vous un gros gâteau brun qui fond au soleil ? Qu’est-ce que cette masse ciselée pleine de signes ? Lisez les phrases rédigées par un élève appliqué auquel il est impossible de donner un âge, et entrez en communion avec lui. photo 5 (1) Son intimité est à portée de main, à portée de cœur. Le facteur a pétri ces murs de ses mains et il est encore là tout proche, son imagination et son rêve il nous les livre à découvert, en plein soleil !

Quelle émotion réside en ce lieu !

Unique au monde, le Palais Idéal a inspiré les artistes durant plus d’un siècle. Indépendant de tout courant artistique, construit sans aucune règle d’architecture, le Palais idéal a fait l’admiration des surréalistes, a été reconnu comme une œuvre d’art brut.

Le Facteur Cheval a inspiré entre autres les artistes suivants :

Niki de St Phalle, Jean Tinguely, Simon Rodia, Picasso, Isaiah Zagar

Il a été classé en 1969 Monument Historique par André Malraux, alors Ministre de la Culture, au titre de l’art naïf.

  • Vous pouvez écouter cette émission de France Culture, qui décrypte une œuvre de Niki de St Phalle nommée Hommage au Facteur Cheval > ICI

Entrée 5,80 € pour les adultes, enfants 4,10€, en vrai le Palais est plus petit qu’il n’y paraît, ça ne le rend que plus précieux. Vous devez minimum y consacrer 1 heure, l’audio guide vaut la peine si vous êtes seul et voulez comprendre les symboles laissés par Ferdinand. Sinon en groupe la visite guidée me semble la meilleure option ! Très chouette boutique où vous trouverez de beaux posters et cartes postales à des prix RAI-SON-NA-BLES. Ne manquez pas de visiter également le tombeau où le Facteur repose avec sa femme au cimetière d’Hauterives, également fruit de son imagination et à 5 minutes à pied depuis le Palais. 6a00d8341c6c1753ef016305dbae36970d Puis de vous désaltérer à l’une des guinguettes qui pavent le chemin de la visite, sous les arbres…

POUR BIEN PRÉPARER VOTRE VISITE tout est ICI

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s