Jan-Fev 2016

SCSC @ Les Jeudis Arty

Jeudi soir dernier (04/02/2016) nous étions aux Jeudis Arty, dans le Marais, pour découvrir les 40 galeries d’art participantes. Impossible de toutes les faire, mais nous nous sommes bien amusés, car chacune avait réellement joué le jeu. D’ailleurs, certains ont tellement aimé le concept qu’ils se sont balladés de leur côté pendant toute la soirée, et en ont oublié le point de ralliement !

Ce spécial So Cute était organisé avec la collaboration de Dorothée, fidèle de la communauté So Cute, et qui a fait partie de l’association des Jeudis Arty, comme bénévole pendant 2 ans.

Au menu, il y avait donc :

De l’art contemporain et des vernissages, bien sûr, mais aussi des performances à la soirée de clotûre du Carreau du Temple.

Nous avons donc commencé par la galerie Papillon, rue Chapon, qui fêtait ses 27 ans d’existence, puis avons déambulé alentour, en passant par deux espaces notablement animés : la galerie Christian Berst, et la galerie Sator dans le passage des Gravilliers.

A la galerie Christian Berst, Art Brut nous avons apprécié : le vernissage bigarré, et le travail de l’artiste Misleydis Castillo Pedroso. Vivant dans un environnement isolé, en raison de sa condition de sourde et muette, elle donne vie à ses personnages en les reproduisant, et en augmentant leur taille jusqu’à ce qu’ils dépassent l’échelle humaine. On s’est donc retrouvés au milieu d’une foule, vivante et dessinée.

Ensuite, à la galerie Sator, nous avons eu un énorme coup de cœur pour le travail de la plasticienne Nazanin Pouyandeh, avec son exposition L’envers de l’histoire. Elle met en scène ses rêves, un inconscient collectif qui se prête au métissage culturel, en combinant des techniques variées mais en gardant une iconicité mythique et naïve. Une alchimie qui nous a enchantée sans que nous arrivions à savoir exactement pourquoi. Fantastique !

Au Carreau du Temple, nous avons enfin bu quelques bières Gallia, et assisté aux performances autour de la « Poésie du geste »….. Mention particulière pour le tableau numéro deux, avec son duo de choc, qui nous a emmenés dans une mise en scène charnelle, et nous a laissé bien silencieux … et philosophes pour certaines !

Ne manquez pas la prochaine édition : ici depuis le site l’association.

A très vite

SCSC

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s