Mar-Avr 2012

So Cute So Culture au Musée en Herbe – une réussite ! Merci à tous !

L’after-pop du jeudi 1er Mars au Musée en Herbe s’est vraiment bien passé et c’est grâce à vous, des personnes motivées et motivantes qui sont venues nombreuses et accompagnées ! MERCI ENCORE ! Et nous étions donc plus de 20 pour l’exposition « les hiéroglyphes de Keith Karing »…

Nous avons aimé le Musée en Herbe pour : son quartier bien central et facile d’accès, sa disposition plutôt cosi sans être étroite, le petit buffet sans prétention ni trop cheap qui nous attendait au premier étage (si nous avions eu plus de temps nous aurions très certainement fini le punch)… Egalement la jeune conférencière agréable et captivante, l’exposition en elle-même, riche et pas trop longue, puis les wayfarers pop qui nous ont bien divertis.

Qu’avons-nous appris de nouveau ?

Certains ont découvert Keith Haring, avec plaisir… Tant mieux. D’autres l’ont retrouvé. Pour ma part, j’ai été sensible, une fois de plus, au fait qu’il était un homme engagé…

Engagé pour représenter et souvent protéger/avertir : les danseurs (de brake-dance), les noirs, les gays, les séropositifs, les drogués… Des personnes malheureusement stigmatisées et mises de côté, d’autant plus à son époque.

Voici son mural Crack is Wack, symbole de sa prise de position contre la consommation de drogues dures (Spanish Harlem, Manhattan).

Son engagement auprès des enfants, comme en témoigne sa gigantesque frise pour l’hôpital Necker à Paris, me semble vraiment louable. Puis ses dessins racontent tant d’histoires à l’œil nu qu’il n’est pas étonnant que ce soit autour d’eux ou /et grâce à eux, qu’il trouve inspiration, vitalité et humour.

Un grand ado, un cœur d’artiste et une sensualité d’homme, pour l’homme… On l’aime toujours autant !

C’est un bon petit groupe de 16 qui s’est dirigé vers Joe Allen, rue Pierre Lescot près des Halles. Le Burger de Joe était bon, son odeur aussi, le pain de mon sandwich aurait pu être plus croustillant, mais la viande avait du goût. Ketchup, mustard, pickles, French fries, lettuce, coke… Rien de manquait. A PART UNE DIZAINE d’EUROS A LA FIN – et ça c’est intolérable !

Oublions cet incident malheureux – pour l’instant – afin que je vous remercie une dernière fois pour cette TRES bonne soirée de rencontres, retrouvailles et d’échanges culturels bien sûr…

La prochaine fois, lunettes de soleil de rigueur car vous en prendrez plein la vue… So Cute So Culture, votre afterwork culturel et parisien.

SCSC

Toutes les photos ici

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s